28 août 2011

Douarnenez… Ce n’est qu’un début

Clap de fin à Douarnenez ce samedi soir. Concert de haute volée, sans doute, à l’image d’un festival qui m’a conquis par son esprit, par la qualité des échanges, la facilité des rencontres… Même les repas sont ici excellents. Il n’en fallait pas davantage : on reviendra. On fera tout pour être présent sur le village des collectifs chaque année, quitte à faire la plonge ou à vider les toilettes sèches le reste du temps en tant que bénévole. Parce qu’on a tout à gagner, ici… En bref, le festival de Douarnenez, c’est : ... [Lire la suite]
Posté par Julie Marchand à 01:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 août 2011

Place des grands hommes (2)

La place centrale du festival de Douarnenez est décidément bien éclairée. Si on reconnaît les grands hommes à leur humilité rapportée à l’immense impact qu’ils ont pu avoir sur une société, alors Zackie Achmat en est incontestablement. On le savait déjà. On le connaît depuis longtemps. On l’a même croisé plusieurs fois, et comme il le rappelle, « on est ami sur Facebook » (il doit en avoir à peu près 4800). Mais on le vérifie encore. Bande annonce de "TAC, taking HAART" (en anglais) En images, d’abord. Pleurer sur un docu,... [Lire la suite]
Posté par Julie Marchand à 17:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 août 2011

Place des grands hommes (1)

Appelez-le Denis. Monsieur Goldberg serait sans doute plus approprié, mais tellement peu ressemblant. Le vieil homme ironise : il n’a fait « que » 22 ans de prison, quand son camarade Nelson Mandela, emprisonné à l’issue du même procès, a passé 27 ans derrière les barreaux. Oui mais lui était seul. Il était blanc, et le régime d’apartheid avait au moins le souci de la cohérence : les noirs avec les noirs, les blancs avec les blancs. Même en prison. Denis Goldberg est invité au festival de Douarnenez. Invité à... [Lire la suite]
Posté par Julie Marchand à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 août 2011

D’un festival à l’autre

C’était un gamin de 19 ans. Il venait de Kliptown, la zone la plus pauvre de Soweto, celle où a été signée la charte des libertés en 1955. Il faisait du théâtre, avec ses potes du quartier. Sous la houlette d’un couple de metteurs en scènes optimistes, il participait au National Art festival de Grahamstown, le plus réputé des festivals artistiques sud-africains. Une chance. Il s’appelait Thando. C’était en 2005. Nous l’avions rencontré, photographié. Lui et sa troupe nous avaient impressionnés. Il avait du talent à revendre. Il l’a... [Lire la suite]
Posté par Julie Marchand à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 août 2011

L’enfance arc-en-ciel

« 27 ans de prison ! Juste parce qu’il voulait que les Noirs aient les mêmes droits que les Blancs ! C’est hallucinant ! » Ca y’est, le respect que leurs parents vouent à Nelson Mandela, leurs enfants le lui accordent. 27 ans… « Il a dû mourir triste. Il est vivant ? Ouah, alors là chapeau ! » Une cinquantaine de gamins du festival de Douarnenez ont participé hier au jeu de piste co-organisé par Ubumi. Les poupées xhosa et ndebele, les townships, le sens de la « Nation... [Lire la suite]
Posté par Julie Marchand à 19:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 août 2011

La magie de Douarnenez

  Invités au 34e festival de cinéma de Douarnenez sur l'Afrique du Sud, nous y tenons un stand pour présenter nos activités et nos outils d'éducation à la citoyenneté internationale. Une première pour Ubumi! Antoine Gazeau raconte sa première journée en Bretagne sud-africaine...   « En fait, l’Afrique du Sud, c’est un formidable laboratoire pour comprendre le monde tel qu’il fonctionne… Tous les défis auxquels le pays fait face, cette dichotomie entre une constitution très moderne et une réalité qui l’est moins, cet... [Lire la suite]
Posté par Julie Marchand à 10:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,